Le savoir-faire

Le travail au chai
Comme à la vigne, la vigilance est de rigueur. Il s’agit plus d’un accompagnement de la vinification car le travail dans les parcelles permet d’avoir une grande confiance dans la qualité des raisins.
Toutes les vinifications se font de manière épurée, sans ajout, avec seulement les levures indigènes ; les plus à même de révéler le terroir.

La renaissance
des chais

Le Château Monestier La Tour a vu l’histoire défiler au fil des siècles. Il a connu des périodes fastes et d’autres plus compliquées. Récemment, à l’initiative de l’ancien propriétaire, la demeure a bénéficié d’une restauration majeure, ainsi qu’une restructuration du vignoble.

 

La famille Scheufele, convaincue de son acquisition et déterminée dans ses démarches, a décidé que le temps était venu de donner à l’exploitation de nouveaux bâtiments fonctionnels et surtout inscrits dans l’esprit des lieux.

 

Les locaux ont été conçus dans le plus pur esprit des bâtiments existants et en lien avec le cycle du vin : réception vendanges, cuvier de vinification, chai d’élevage en barriques, stockage bouteilles et lieu de vente.

Le cuvier

Attenant à la partie réception vendange couverte, il comprend une série de cuves dont l’inox spécial permet un nettoyage facile et donc une économie substantielle d’eau. Les 16 cuves tronconiques de 98 hl et les 9 cuves cylindriques de 62 hl assurent un respect maximum du parcellaire : chaque cuve correspond à une parcelle.

 

Cette précision d’information issue de la vinification concrétise les soins apportés au vignoble et suggère les éventuelles améliorations à envisager.

 

Nous avons choisi d’avoir une régulation des températures manuelle pour que la vinification puisse être vécue comme une sorte de « mano à mano » entre un terroir et le vinificateur ; une relation directe sans artifice ni intermédiaire pour que seule la sincérité s’exprime.

Le chai
à barriques

Historiquement, le chai à barriques était situé dans les dépendances de la demeure d’habitation, ce qui obligeait des transferts fastidieux et fatigants pour le vin.

 

Maintenant, il est situé à proximité immédiate des cuves, dans l’ancien cuvier qui a été totalement rénové. Il permet aux Côtes de Bergerac un élevage serein, dans un lieu privilégié et climatisé.

Le stockage
des bouteilles

Jusqu’alors, le stockage et l’habillage des bouteilles étaient sous-traités à l’extérieur. Dorénavant, toutes ces opérations seront réalisées sur place dans des locaux isolés, climatisés et eux-aussi dimensionnés pour intégrer la production future du vignoble lorsqu’il sera totalement restructuré.

 

Cela aura aussi pour conséquence d’offrir aux clients réactivité et souplesse dans la mise à disposition de leur commande.