Le domaine

Notre équipe
En janvier 2012, le Château Monestier La Tour a la bonne fortune de rencontrer Karl-Friedrich Scheufele et sa famille, qui succèdent à Monsieur de Haseth-Moller à la tête de la propriété.

Co-président de Chopard, célèbre maison suisse de d’horlogerie et de joaillerie, propriétaire du négoce de la Galerie des Arts du Vin France à Monestier, Karl-Friedrich Scheufele est un passionné de vins depuis ses jeunes années.

Il est également propriétaire des enseignes Le Caveau de Bacchus et Bacchus Spirits, boutiques de vins et spiritueux, et de Chez Bacchus, un nouveau concept de bar à vins, sur Genève.

Son amour de la vigne l’incite jour après jour à continuer l’œuvre rénovatrice de son prédécesseur.

Le Château Monestier La Tour, ce sont aussi des hommes et des femmes qui y travaillent et qui veillent à ce que tout fonctionne. Une équipe experte et engagée, qui concentre toute son attention sur le domaine, de la vigne au chai, dans le respect de la philosophie de patience et de passion qui correspond à la propriété.

 

Beaucoup de démarches ont été entreprises pour permettre l’expression la plus juste et la plus approfondie du terroir : étude des sols, affinement de l’encépagement, plantations complémentaires, limitation des interventions, densification des parcelles, conduite du vignoble dans un esprit durable…

De la vendange à l’élevage des vins, la même rigueur est adoptée, associant notamment récolte de nuit pour les raisins blancs, tri manuel, pressoir pneumatique, cuves parcellaires et sélection adaptée des barriques. La construction d’un nouveau chai en 2014 vient poursuivre et compléter cet esprit d’excellence.

Mathieu
Eymard

Responsable technique et maître de chai

Depuis 2015, Mathieu Eymard est le maître de chai du domaine ; lui et son équipe travaillent en étroite collaboration avec Stéphane Derenoncourt, œnologue parmi les plus réputés au monde. Ensemble, petit à petit, ils ont converti l’intégralité du vignoble en biodynamie.

Derenoncourt
Consultants

Notre mission au Château Monestier La tour consiste à accompagner le domaine et son équipe technique dans l’élaboration de grands vins de terroirs. Pour ce faire, notre approche prend en compte le domaine viticole dans sa globalité ainsi que la nature qui l’entoure.

 

La mise en place d’une agriculture raisonnée et durable est le fondement d’une production de vins identitaires. Le choix d’une agriculture biologique et des pratiques biodynamiques est donc une évidence.

 

Pauline Lagarde est en charge de ce suivi en étroite collaboration avec Mathieu Eymard afin d’optimiser au mieux les interventions qui ont lieu au vignoble en fonction du calendrier lunaire.

Léo Baillet les accompagne dans l’encadrement de tous les travaux viticoles dans le but de les réaliser avec la plus grande précision possible.

Ce travail d’orfèvre se poursuit au chai pendant les vendanges avec la mise en place de vinifications parcellaires.Chaque parcelle est vinifiée séparément afin d’obtenir le meilleur de chacune d’elles. Les extractions sont minimalistes afin de laisser parler le terroir.

 

Chaque parcelle est ensuite élevée séparément dans différents contenants en fonction des millésimes, barriques de chêne, fûts de 500 litres ou cuves inox. Là aussi, il n’y a pas de style imposé, ce sont les vins qui donnent le ton. Certaines parcelles nécessitent un élevage plus protecteur, d’autres au contraire demandent plus de travail.

 

Tout ceci au rythme des cycles lunaires jusqu’à la mise en bouteille. Un travail d’équipe pour produire des vins de grande qualité dans le plus grand respect de la nature.